Management : Choisir le moins utile au groupe et le sacrifier.

L’arrivée prévue de Maurice Genevoix au Panthéon est le prétexte d’une métaphore pour illustrer les comportements humains et le rôle du management.

Imaginons des soldats, protégés par un trou au sol. Une grenade surgit et vient s’échouer au milieu, elle égraine -trop vite-les secondes annonciatrices de l’explosion…

Plusieurs comportements possibles :

–       La fuite hors du trou, garantie probable de devenir cible d’un sniper, elle n’en est pas moins la presque certitude d’échapper au shrapnel ;

–       L’ambition optimiste de celui que saisit de l’objet honni pour le jeter hors du trou et ne fait probablement qu’accroitre ainsi sa dangerosité ;

–       Paralysé par la peur, nous aurons celui, telle l’autruche, qui espère échapper à l’issue fatale en refusant son imminence ;

–       Bien sûr, chacun pensera au héros qui se jette sur l’objet de toutes les frayeurs se sacrifiant pour le groupe, y laissant sa vie ;

–       Enfin nous aurons celui qui saisira le moins utile de ses compagnons d’infortune pour le jeter sur l’objet. Protégeant l’escouade il en élimine aussi le plus faible de ses maillons…

Si l’énumération est un peu rude , elle est exhaustive et sans compromis !

Que nul ne voit ici l’éloge de telle ou telle attitude, simplement 5 comportements possibles en situation de crise.

Un bon manager, n’en déplaise aux contempteurs du « management bienveillant », aura su anticiper le risque et fait le nécessaire  pour qu’il ne soit plus qu’un aléa sans danger ou presque.

Manager c’est avoir un objectif, ne pas le perdre de vue,anticiper ce qui pourrait empêcher son aboutissement et comprendre que nous nevivons pas dans un monde de Bisounours entourés de circonstances bienveillantes ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.